DevaNsens
massages bien-etre
My video

Bien traverser la 5ème saison selon la médecine traditionnelle chinoise.

lundi, 11 mars 2019
Rate this item
(1 Vote)

Nous connaissons tous le Printemps, l'Eté, l'Automne et l'Hiver, mais savez-vous qu'en médecine traditionnelle chinoise (MTC), il existe une cinquième saison ? Elle est presque plus importante que les autres; où se cache-t-elle dans notre calendrier occidental ?

 

L'entre-deux saisons est toujours un bouleversement physiologique. Nous le ressentons soit physiquement, soit moralement, mais il passe rarement inaperçu. La MTC l'a identifié et nommé. Ainsi pour les Chinois, la cinquième saison est une notion, un état qui se situe entre deux: entre l'Hiver et le Printemps, entre le Printemps et l'Eté, entre l'Ete et l'Automne, entre l'Automne et l'Hiver.

C'est un changement d'état entre ce qui était et ce qui va venir et cela représente surtout un grand chambardement dans notre organisme. Entre l'Hiver et le Printemps, par exemple, quand les pulls remplissent encore nos armoires alors que l'on voudrait bien les oublier quelques mois, il y a un moment où le corps ne sait plus trop comment réagit. D'un côté, il interprète ce que la météo lui fait ressentir et de l'autre il est obligé d'écouter ce que notre intellect lui envoie comme message... Et ce sont généralement des envies mal assorties à ns besoins réels ! Pendant une quinzaine de jours, la 5ème saison va perturber notre fonctionnement.

Selon la philosophie chinoise, cette 5ème saison est liée à la rate et à l'estomac. Ces deux principaux piliers de la digestion sont considérés comme le centre énergétique vers lequel nous revenons avant chaque changement de saison.

A ce moment-là particulièrement, tout ce qui vient de l'extérieur doit être "digéré" par l'organisme. Les aliments, bien sûr, mais également l'air que l'on respire, les matières que l'on touche,  les images que l'on voit, les sons que l'on entend. Aujourd'hui, la surabondance d'informations et de choix à faire pèse et épuise l'énergie de la rate et de l'estomac.

La médecine chinoise tout comme l'Ayurveda conseillent des gestes simples pour retrouver l'harmonie.

 

Pensez à votre estomac.

Certains aliments qui nous font envie pendant la 5ème saison perturbent l'estomac, comme par exemple le sucre, le chocolat et le lait de vache. Ils sont donc à éviter pour permettre à notre organe essentiel de se reposer.

Le soir, au moment de vous coucher, pensez à "réconforter" votre estomac. Mettez une goutte d'huile de massage au creux de vos mains, frottez-les entre elles pour les chauffer puis posez-les sur votre ventre. Ainsi vous le réchaufferez et l'apaiserez pour mieux dormir.

 

A votre rate.

La sensation de lourdeur après un repas est typiquement la conséquence d'une rate perturbée. Et avec le temps, cela se manifeste également par un manque d'élan, de la fatigue chronique, de la déprime. A l'opposé, une rate "légère" nous permet de nous sentir léger, en pleine forme, concentré et la tête claire.

Les aliments qui tonifient la rate sont les fruits tels que les dattes, raisin, poire, melon, les légumes comme les pommes de terre, concombres, carottes et une variété d'autres: céréales, carpe, anguille, réglisse, anis, miel, cannelle.

Lorsque la rate est perturbée, elle devient la cause de troubles dont un en particulier: l'anxiété. Nous serons alors tentés de céder à une fringale de sucreries qui détendra la rate et apaisera instantanément l'anxiété... Mais provoquera aussi d'autres conséquences comme la fatigue, le surpoids, une digestion ralentie... Et un retour à la fatigue et l'anxiété.

 

Le ginkgo biloba pour le mental.

Pour sortir de ce cercle vicieux et stimuler les fonctions intellectuelles, la médecine traditionnelles chinoise recommande le ginkgo biloba; c'est une solution naturelle pour agir sur les troubles cognitifs, y compris les petites déprimes de la 5ème saison !

L'aspect psychologique de la 5ème saison est pris très au sérieux dans la médecine chinoise, notamment parce que l'impact de l'humeur sur le corps est essentiel. Prenez donc le temps de vous écouter à chaque changement de saison.

 

L'astragale, solution naturelle.

L'astragale est une plante chinoise adaptogène. Cela signifie qu'elle va agir sur l'organisme quand celui-ci en aura besoin. Elle est recommandée pendant la 5ème saison pour se protéger contre les virus et bactéries qui pullulent dans l'air à ce moment-là.

Protecteur du foie, tonique, vasodilatateur, l'astragale a aussi la réputation d'agir sur différentes fonctions de l'organisme comme le cœur ou la protection des cellules. On la consomme aussi bien en amont qu'en cas de faiblesse, fatigue ou rhume déclaré.

Ces quelques jours cruciaux que l'on remarque à peine en Occident, méritent toutes notre attention pour sortir de l'hiver en douceur et aborder le Printemps sereinement... Ne les négligez pas !

 

 

Cette intersaison qui est symbolisée par la Terre fait le lien entre toutes les saisons. Trop souvent cette période génère de l'anxiété... Le plus simple selon la tradition chinoise, est donc de se relier à notre élément la terre en retournant aux choses simples. Ouvrir les fenêtres de la maison en grand, marcher pieds nus dans l'herbe, choisir une alimentation saine en éviatnt les plats préparés...

 

Read 233 times Last modified on lundi, 11 mars 2019 08:40
2016 DevaNsens