DevaNsens
massages bien-etre
My video

Les huiles essentielles.

21 Nov 2016
Rate this item
(1 Vote)

Ces élixirs odorant offrent de fabuleux pouvoirs de guérison. Mais mal utilisées, les huiles essentielles peuvent se révéler nocives.

Suivez les conseils de Deva N Sens pour les utiliser en toute sécurité.

 

Ouvrir un flacon d'huile essentielle de lavande, c'est plonger au pays des senteurs. Ces effluves ne se contentent pas d'évoquer la Provence. Ils soignent les maux quotidiens de l'âme et du corps. Avec 10 millions de flacons vendus par an en pharmacie et un marché en progression de 24% en 2012, l'aromathérapie a la cote. Un engouement qui s'explique âr un besoin de naturel, face à une médecine jugée trop sophistiquée. Si les médicaments restent indispensable, bien des petits soucis de santé peuvent se régler avec des produits naturels...comme les huiles essentielles.

 

On redécouvre leurs vertus.

en Egypte, elles servaient à la conservation des momies: quand on a ouvert le tombeau de Toutankhamon, en 1922, les résines d'encens exhalaient encore leur parfum. Au Xème siècle, le médecin persan Avicenne produit l première huile essentielle de rose. Au XXème siècle, René-Maurice GATTEFOSSE, parfumeur, les remet à l'honneur, après avoir guéri ses brûlures avec du lavandin. Il étudia leurs propriétés et créa le mot "aromathérapie". Mais elles furent supplantée par les médicaments de synthèse. Ces dernières années le Dr Jean VALNET et Pierre FRANCHOMME, deux passionnés de médecine naturelle, ont montré leur extraordinaire efficacité. Mais pour les employer sans danger, il faut apprendre à les connaître.

 

Des remèdes naturels ultraconcentrés.

D'où viennent-elles ?

Une huile essentielle est une substance liquide odorante et volatile, issue d'un végétal. On l'extrait de la plante soit par distillation à la vapeur d'eau, soit par expression pour les agrumes. Elle peut provenir des feuilles (laurier noble), de la tige (géranium), des fleurs (néroli), de l'écorce de fruits (citron), du bois (cèdre), des graines (anis), des herbes (thym). On peut quelquefois sentir celle d'une mandarine ou d'une orange lorsque l'on pèle le fruit.

 

Peut-on vraiment parler d'essence pure?

Elle sort de l'alambic 100% pure et naturelle. Chaque huile essentielle est unique par son odeur. La plupart sont incolores, mais elles peuvent s'habiller de rouge (sarriette), de vert pâle (absinthe), de bleu (tanaisie annuelle)... Elle est liquide, huileuse mais non grasse, non soluble dans l'eau, et porte un nom latin pour l’identifier. On distingue aussi la lavande officinale (Lavandula angustifolia ou vera) de la lavande aspic (lavandula latifolia ou spica).

 

Une huile peut-elle soigner plusieurs maux ?

Chacune possède plus de 150 substances actives; alcool, esters,... Ce qui lui confère ses propriétés: antidouleur, cicatrisante, anti-infectieuse, anti-inflammatoire, antistress... Ainsi, la lavande officinale est antidépressive, antiseptique, antibactérienne. Arbre à thé, orange douce, basilic, cyprès, bois de rose, ylang-ylang...vous avez sous la main un arsenal thérapeutique d'une centaine d'huiles essentielles ayant plusieurs actions bénéfiques possibles.

 

En combien de temps agit-elle ?

Elle pénètre en quelques minutes par les systèmes respiratoires, digestif, par les muqueuses ou la peau, pour rejoindre la circulation sanguine et atteindre ensuite l'organe à soigner. Non seulement l'huile essentielle peut agir sur le corps, mais elle a aussi un effet sur le psychisme (anxiété, stress)? De nombreux travaux ont mis en évidence ces effets bénéfiques. Une étude américaine a même montré que l'huile essentielle de thym possède un fort pouvoir antioxydant capable de ralentir la vieillissement.

 

Quelles sont les contre-indications?

La plupart sont contre-indiquées chez la femme enceinte ou allaitante, les moins de 3 ans et les personnes épileptiques ou allergiques. Une interaction avec un médicament est toujours possible. Si vous suivez un traitement, parlez en à votre médecin. Utilisées à des doses inadaptées, elles peuvent entraîner des effets secondaires; ne pas augmenter les quantités, ni les employer trop longtemps.

 

Peut-on limiter les risques allergiques ?

Une allergie est toujours possible. Avant d'utiliser une nouvelle huile essentielle, appliquer 2 gouttes au pli du coude et attendre 30 minutes pour vérifier l'absence de réaction (rougeur...). Acheter un flacon d'huile essentielle n'est pas un geste anodin. Il faut bien la choisir, donc se faire conseiller, puis bien la conserver.

 

Que faire en cas d'accident ?

Si quelques gouttes sont tombées dans l’œil, lavez-le avec un produit huileux ou un démaquillant waterproof (jamais d'eau). En cas d'absorption d'une quantité importante par un enfant ou un adulte, contactez le centre antipoison. Ne faites pas vomir la personne, sous peine d'irriter l’œsophage.

 

 

Read 1276 times
2016 DevaNsens