DevaNsens
massages bien-etre
My video

Votre trousse SOS huiles essentielles pour cet été.

07 Jui 2017
Rate this item
(1 Vote)

C’est la saison des vacances, des voyages et des loisirs de plein air, parfois accompagnés de quelques petits désagréments. Efficaces et tout-terrain, les cocktails d’huiles essentielles peuvent y remédier.

 

 

Les précautions d’emploi à respecter

 

Avant d’utiliser une huile essentielle, mettre une goutte dans le creux du coude. Si aucune rougeur n’apparaît dans les cinq à dix minutes, pas de problème. Attention: éviter tout contact avec les yeux et prendre un avis médical pour les enfants en bas âge et en cas de grossesse ou d’allaitement.

 

 

Bleus, coups et bosses.

HE d’hélichryse

 

Anti-hématome puissant.cette huile essentielle peut, à condition de l’appliquer rapidement empêcher la formation d’un bleu. Si l’hématome est déjà là, elle permet d’accélérer la résorption. Elle est encore plus efficace combinée à l’arnica, bien connu des adeptes d’homéopathie.

 

 

Constipation des voyages.

HE de gingembre.

 

Quand on change ses habitudes, il n’est pas rare de voir son transit perturbé. Utilisée en massage afin de réveiller les intestins paresseux, cette huile essentielle est la plus indiquée, d’autant qu’elle convient à toute la famille (enfants et femmes enceintes compris). Par ailleurs, il faut éviter de “se retenir”, même en voyage, car il suffit d’ignorer le “bon moment” pour perturber le réflexe. ET penser à boire suffisamment d’eau.

 

 

Brûlures et coups de soleil.

HE de lavande aspic.

 

Grâce à ses vertus antalgiques, la lavande aspic calme la douleur des brûlures. Et ses propriétés cicatrisantes favorisent la réparation de l’épiderme. Pour plus d’efficacité, on peut au tea tree (protecteur de la peau) dans de l’huile végétale de millepertuis (l’alliée des peaux meurtries). Mais attention, à éviter durant la grossesse et l’allaitement, ainsi qu’avant l’âge de 3 ans.

 

 

Turista.

HE d’origan.

 

La diarrhée peut être infectieuse ou causée par les changements alimentaires. l’HE d’origan possède une puissante action antibactérienne et existe sous forme de gélules. On peut aussi faire préparer par le pharmacien la recette classique anti-turista: des gélules remplies avec 1 goutte d’HE de cannelle de Ceylan. A avaler 3 fois par jour, puis en diminuant selon l’amélioration. Dans le cas contraire, il faut consulter un médecin. Et bien sûr, boire de l’eau pour ne pas se déshydrater.

 

 

Otite du baigneur.

HE de lavande aspic.

 

Les otites post-baignades touchent le conduit auditif externe, c’est-à-dire entre le tympan et l’extérieur. Rien à voir avec celles de l’hiver, complication des rhinopharyngites, situées derrière le tympan. Ne jamais mettre d’huile essentielle directement dans l’oreille mais appliquer dessus une compresse d’eau chaude avec deux gouttes d’HE de lavande aspic aux propriétés antalgiques.

 

 

Démangeaisons.

HE de camomille romaine

 

Elle est souveraine en matière de démangeaisons, quelle que soit leur origine. On l’applique sur la zone qui gratte en massant longuement pour bien faire pénétrer, et on renouvelle toutes les deux heures.

 

 

Jambes lourdes.

He de citron et de basilic.

 

L'insuffisance veineuse est parfois associée à une congestion du foie. Pour une action en profondeur, on se tourne donc vers les huiles essentielles qui stimulent les fonctions hépatiques et biliaires.

 

 

Plaies ou coupures.

HE d’achillée millefeuille.

 

L’aromathérapie aide à stopper le saignement, désinfecter la plaie et favoriser sa cicatrisation. Moins connue que l’huile essentielle de tea tree que l’on peut aussi utiliser dans ce cas, l’HE d’achillée millefeuille est une bonne solution car elle est à la fois cicatrisante, hémostatique et vulnérable (qui guérit les plaies.).

 

 

Ouste ! les moustiques.

HE citronnée.

 

Citronnelle de Java, lemongrass, eucalyptus citronné, tea tree citronné… les huiles essentielles citronnées ont des propriétés insecticides particulièrement efficaces contre les moustiques. A utiliser par voie cutanée ou en diffusion atmosphérique. Elles sont encore plus efficaces associées à d’autres HE répulsives: lavande vraie, géranium, lavandin;

 

 

Piqûres d’insectes.

HE de lavande aspic.

 

La lavande aspic est très efficace pour calmer les démangeaisons causées par les piqûres de moustique. En cas de morsure de tique, on y ajoutera l’HE de tea tree pour son action antiseptique.

 

 

Mal des transports.

HE de menthe poivrée.

 

Les huiles essentielles de menthe poivrée et de gingembre ont des propriétés anti nauséeuses. La menthe poivrée peut aussi se prendre en tisane: on laisse infuser 10 minutes une cuillère à café de feuilles séchées dans 150 ml d’eau bouillante. Le gingembre peut être pris sous forme de poudre, en capsule, à raison de 250 mg à 1g, une heure avant le départ. Répéter toutes les 4 heures jusqu’à disparition des symptômes.

 

 

Saignement de nez.

HE de géranium.

 

 

En cas de saignement de nez (épistaxis), on mise sur les propriétés hémostatiques des huiles essentielles de géranium rosat. Tout d’abord, il faut s'asseoir et garder la tête droite puis se moucher très doucement pour évacuer d’éventuels caillots. Ensuite, appuyer sur la narine qui saigne après avoir introduit doucement un coton pendant que les HE agissent (au moins 5 minutes)

Read 1385 times
2016 DevaNsens