DevaNsens
massages bien-etre
My video
massage

massage (54)

{loadmodule [Other Pages Menu ]}

L'énergie, un élan de vie.

lundi, 14 octobre 2019 09:10

Qu'est-ce que l'énergie ? Pourquoi en manquons-nous parfois ? Comment la sentir, la canaliser ? Avec les massages que je vous propose, retrouvez cet élan de vie !

 

L'énergie, c'est comme l'Amour, nous avons le plus grand mal à la définir, mais nous n'avons aucun problème à la reconnaître quand elle est là ! Malheureusement, nous l'identifions encore plus clairement quand elle est absente... 

Apprendre à la maintenir, la gérer, la canaliser nous permet de naviguer au fil de la vie avec aisance. C'est ce que vous apporte mes soins en réflexologie et massages. 

 

Le manque d'énergie est un sujet de conversation courante. On se sent "vidé", "épuisé", "sans énergie". Comme si l'énergie était devenue une ressource rare et non renouvelable. Et il est certain que, dans le contexte actuel, nous sommes invités à en faire toujours plus dans un temps restreint, à jongler avec des multiples obligations, à jouer en permanence sur plusieurs tableaux à la fois et é répondre aux divers stimuli... C'est la fameuse charge mentale dont on entend de plus en plus parler, qui peut nous conduire à un épuisement généralisé et au malheureusement trop connu burn-out.

Cette course à la performance dans des contextes pas toujours accueillants (et en gardant le sourire !) nous demande beaucoup d'énergie nerveuse, ce qui met à mal notre capacité de vitalité. Pourquoi en arrivons-là ? L'épuisement arrive quand nous en faisons trop mais aussi et surtout quand nous nous sentons sans contrainte, effectuant des tâches ou exerçant des activités qui ne nous apportent ni bonheur ni satisfaction. Ou alors quand on nous demande de réaliser des tâches tout en ne nous donnant pas les moyens ou le temps nécessaire pour le faire. En effet, lorsque l'on fait ce que l'on aime, même si cela nous demande du temps et de l'énergie, cela nous stimule et du coup, nous nous auto-rechargeons en énergie ! Un acteur de théâtre ou un chanteur, par exemple, sera certes fatigué après, toute une soirée sur scène, mais, s'il aime son art, il sera sans doute encore plein d'énergie ! Apprendre donc, à canaliser son énergie et l'investir dans des activités positives et qui apportent du plaisir est une excellente stratégie pour ne pas gaspiller cette force impalpable et insaisissable que nous possédons naturellement.

 

Dans le fond, qu'est-ce que l'énergie ? Ce terme vient du grec "energeia" qui signifie "force en action". Cette puissance est naturelle puisque nous la puisons en nous. L'énergie est une force intérieure qui nous stimule. "L'énergie de vie, c'est la force des possibles, c''est cet élan de vie qui nous permet de nous mettre librement et puissamment en action. C'est ce qui nous permet de vivre avec agilité et liberté dans ce corps, véhicule de notre voyage sur Terre" affirme Camille Pelloux, naturopathe et professeur de yoga à Chamonix.

C'est pour cette raison que je vous encourage à prendre soin de votre corps global (corps, cœur, esprit) au travers de mes soins et de conseils en huiles essentielles, fleurs de Bach et d'auto-massages à utiliser et pratiquer chez vous.

 

Sentir et diriger l'énergie grâce à mes soins.

Mes massages vous invitent à vous mettre en cohérence avec vous-même. Vous apprenez tout d'abord à prendre conscience de l'énergie qui circule en vous puis, peu à peu, à la libérer. L'énergie se travaille et se construit au gré de vos soins, en la dynamisant ou en la calmant.

Si elle n'est pas tangible, nous pouvons toutefois en sentir la présence dans notre corps. Nous pouvons déplacer cette énergie sur une partie spécifique de votre corps. Nous ressentirons des fourmillements, des sensations de chaud ou de froid ou encore une vibration.

Pour développer cette conscience de l'énergie, je vous invite à diriger votre respiration. En respirant, nous pouvons consciemment nous connecter à notre force vitale. La respiration permet de capter l'énergie se trouvant dans le monde extérieur et d'harmoniser les réseaux énergétiques de notre monde intérieur. 

Car l'énergie de vie est présente partout (nous la captons dans l'air que nous respirons, dans l'eau que nous buvons, dans notre alimentation...) circule en nous à travers différents canaux que l'on nomme méridiens dans la tradition chinoise. Il s'agit d'une sorte d'autoroutier, qui permet à l'énergie de circuler de manière organisée, afin de livrer le carburant à nos cellules et à nos organes. Lorsque les canaux se rejoignent, lorsque ces routes se croisent cela forme de grands carrefours: les chakras. Plus ce réseau autoroutier est fluide, sans embouteillages, plus l'énergie s'écoule librement. 

 

La circulation et l'harmonisation de l'énergie.

La majeure partie de mes techniques de soins vise cette bonne circulation de l'énergie. En recevant régulièrement mes soins, votre corps, votre esprit et vos émotions s’équilibrent harmonieusement. Vous prenez conscience de cette énergie qui circule, c'est comme si vous connectiez vos mains et vos pieds à une prise de courant, pour ainsi profiter du fluide électrique. Vous vous rechargez, vous vous ressourcez, vous vous régénérez.

Glisser en douceur vers l'automne

jeudi, 03 octobre 2019 08:04

Envie de mieux vivre la transition entre l'été et l'automne ? En appliquant quelques conseils naturels, vivez un automne vibrant et zen à la fois !

 

Il n'est pas toujours évident de passer du rythme détente des vacances au rythme de travail, reprise des activités et loin des siestes à la plage. Le corps s'habitue vite à ce rythme "à la cool" (plus adapté pour lui que le quotidien à 200 à l'heure), qui lui a permis enfin de décompresser et de régénérer le système nerveux. 

C'est le premier changement que le corps subit, ensuite il y a la saison qui change. Puisque nous faisons partie d'un processus cyclique indiqué par les changements de saisons, il est important pour rester en forme de se reconnecter à ces cycles naturels.

Selon la médecine chinoise, l'automne représente l'élément métal, symbole d'intériorisation. Mais plutôt que de ralentir et de se préparer pour la saison froide, on court dans tous les sens dès la rentrée et on planifie mille et une chose.

Il est maintenant temps de privilégier l'ancrage, la douceur, le calme et la chaleur...

 

Travailler sur votre état d'esprit.

Si vous avez un monologue négatif en cours dans votre tête comme "J'étais tellement mieux en vacances, c'est trop dur d'être de retour au travail, je me sens déjà fatigué et submergé par la charge de travail...", faites-en sorte de changer ce monologue. Engagez-vous pendant un mois à remplacer les idées négatives par des pensées positives, qui vous porteront ! Par exemple, "J'étais très bien en vacances, cela m'a bien boosté et j'ai fait le plein d'énergie pour rencontrer l'automne sereinement. J'apprécie ce que j'ai aujourd'hui, mes collègues, le déjeuner délicieux avec mon ami(e), tel projet qui est super intéressant, etc...". Focus sur le point positif et non sur le négatif. Et s'il y a des choses trop négatives, mettez en place une stratégie pour changer la situation.

 

Pratiquez la visualisation.

La visualisation est un outil très puissant pour influencer notre cerveau et tout l'organisme. Revivez par exemple un moment des vacances où vous vous êtes senti en harmonie, détendu, heureux ou une autre "image" qui pourrait vous procurer ces sensations de bien-être. C'est important d'y "être" pleinement. Observer, sentir les odeurs, l'air sur votre peau, écouter les bruits et revivre surtout les "sensations" agréables que ce moment vous a apporté. Ressentez, c'est le plus important. C'est un geste de pleine conscience, qui avec la pratique peut vous "transporter" illico et créer du bien-être physique et psychique.

 

Respectez votre rythme.

En vacances, c'est facile, on vit souvent selon son rythme, on se réveille, on mange et on se couche quand on veut. Pas évident quand le travail reprend... Il est pourtant essentiel de respecter le besoin inné de l'organisme de se reposer davantage et de ralentir. La saison de l'introspection, commence et pour cela il faut accepter de faire plus de pauses, de ralentir son rythme au quotidien, de bien se reposer le week-end et de se coucher tôt le soir. Essayez aussi de faire attention à votre alimentation et de ne manger que quand vous avez faim. Manger alors que nous n'avons pas faim, "agresse" le corps et surcharge le système digestif, le foie,...

 

Bien manger.

Les aliments de saison sont les plus riches en nutriments essentiels. Savourez les pommes, les coings, le panais, le poireau, le potiron, le raisin, les châtaignes... Les légumes racines reviennent également pour nous rappeler l'ancrage. C'est le moment de manger plus chaud (sans surchauffer les aliments) et de diminuer les crudités. Buvez des tisanes pour vous réchauffer depuis l'intérieur, comme le romarin ou le thym, particulièrement intéressants pour la digestion et l'immunité. Ciblez quelques aliments comme les champignons aux propriétés antivirales, l'ail avec ses propriétés antioxydants, antibactériennes, antivirales, et anti-cancer; le citron qui est très riche en vitamine C, qui stimule la production de globules blancs; la propolis, puissant produit de la ruche qui est immunomodulatrice, antivirale, antibactérienne et antifongique. Le top en cure automnale pour préparer l'organisme pour l'hiver.

 

Soignez votre équilibre intestinal.

Ajoutez des aliments lacto-fermentés en petite quantité au début des repas. Faites une cure de 3 mois d'aloe vera, une plante miracle qui nettoie l'intestin et répare les parois. Elle est particulièrement bénéfique pour renforcer son système immunitaire et favoriser l'équilibre émotionnel et hormonal, afin d'éviter les coups de blues en automne et mieux résister aux infections.

 

Rester détendue.

Le stress a un impact important sur nos défenses immunitaires (surtout en cas de stress chronique). Faites régulièrement des exercices de relaxation, des respiration et de la méditation. Ce sont des outils incontournables pour vous apaiser et vous renforcer.

 

Reconnectez-vous avec la nature.

Sortez-vous balader en forêt 2 heures et revenez vivifiez ! Passez du temps dans les parcs, jardinez, évadez-vous en week-end à la campagne dès que vous le pouvez si vous êtes en ville. Nourrissez-vous de toutes les belles couleurs et l'air frais revigorant que la nature offre en ce moment ! La nature possède une action régénérante, et c'est important de respecter ce besoin inné.

 

Mes conseils en aromathérapie.

Voici 3 huiles essentielles très puissantes pour rétablir notre équilibre et nous soutenir à l'automne:

  • Le laurier noble pour l'équilibre nerveux et le tonus: 2 gouttes sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant 15 jours maximum.
  • La marjolaine en cas de fatigue psychique: 2 gouttes sur un comprimé neutre, 3 fois par jour pendant une semaine.
  • La verveine ou néroli en allié anti-déprime: 1 goutte à l'intérieur des poignets à respirer plusieurs fois par jour.

La lithothérapie, le soin par les pierres.

mardi, 24 septembre 2019 16:52

Pour mieux comprendre les cristaux, il faut savoir que notre monde est régi par quatre règnes:

L'humain, l'animal, le végétal et le minéral.

Vous allez comprendre l'importance de ce règne minéral assez méconnu. Depuis la nuit des temps les pierres et les cristaux fascinent, attirent et émerveillent. Ce règne est le plus vaste et le plus ancien.

 

Comment distinguer les différents minéraux ?

Constituants chimiques de la croûte terrestre ayant subi des variations incessantes. Avant d'être à l'état solide ceux-là sont passés par plusieurs états de matières:

Liquide, gazeux et solide avant de se cristalliser. Le minéral se présentera alors dans un état cristallin: ce sera un cristal. Ou dans un état amorphe (sans forme): ce sera une pierre.

Leur différence est due à l'organisation de leurs atomes.

 

Comment agissent ces cristaux et pierres ?

Comme dans la nature, le minéral fait partie de l'organisation interne de notre corps. La pierre déclenche au contact de la peau une résonance qui va stimuler les minéraux organiques. La composition chimique de chacun  un impact vibratoire et énergétique sur son environnement.

Il y a une vibration unique selon la couleur et la composition du minéral; cela active chacun de nos centres énergétiques: les chakras et ainsi faire circuler au mieux notre énergie vitale. On va donc s'en servir pour retrouver une harmonie physique et psychique.

 

Comment faire votre choix ?

Laisser agir votre ressenti, votre intuition, touchez-les; observez-les, vous serez guidé vers celle qui vous convient au mieux a cet instant. Vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel, je vous conseille dans ce cas de contacter Lloydie Darmaville, professionnelle et à l'écoute de vos besoins  https://lloydie-d.com/

 

Comment les entretenir ?

Ce sont des émetteurs et des récepteurs, ils absorbent les énergies qui les entourent bonnes ou mauvaises, certains se régénèrent et se purifient eux-mêmes. Vous pouvez les faire tremper dans de l'eau fraîche, les passer sous un filet d'eau, les placer dans de la terre, les laisser à la lueur de la lune,... tout dépend de la pierre ou du cristal.

 

Quels soins pour vous ?

Consulter un praticien permet d'être guidé avec une approche précise, approfondie et personnalisée. Il vous aidera dans votre choix des minéraux ainsi que dans celui des différentes méthodes de soins.

 

 

 

Le bain dérivatif est une technique naturelle qui améliore la fonctionnement du corps en évacuant les pollutions alimentaires et environnementales.

Plutôt qu'un remède, ces bains doivent être considérés comme une pratique d'hygiène générale. Ce n'est ni un médicament, ni une médecine de quelque sorte que ce soit, cette méthode ne soigne pas et ne guérit pas. Elle aide simplement à réduire la température interne en supprimant l'état inflammatoire.

 

Les bains dérivatifs, qu'est-ce-que c'est ?

Connus depuis des milliers d'années en Chine, les bains dérivatifs ont été décrits pour la première fois en Occident par Louis Kuhne, à la fin du XIXème siècle, sous le nom de "bains de siège à frictions".

Ils ont été ensuite améliorés par France Guillain. 

Ils consistent à combiner un rafraîchissement et une friction des deux plis de l'aine et du périnée. Ces deux actions conjointes feraient vibrer les intestins et les fascias (membranes fibreuses qui recouvrent les muscles, y comprit ceux du crâne, ainsi que nos organes, notamment notre cerveau).

 

Les bénéfices des bains dérivatifs.

Louis Kuhne a expliqué que les excédents de notre digestion créent des surcharges et que celles-ci ont tendance à aller en périphérie, vers les extrémités telles que les mains, les pieds, la tête, mais aussi sous la peau, comme si elles essayaient de sortir du corps. Kuhne poursuit en disant que l'action conjointe de la friction et de l'eau froide sur les régions éliminatoires du scrotum a pour effet de faire revenir ces surcharges vers l'intestin.

De nombreux adeptes des bains dérivatifs ont vu fondre progressivement leurs verrues, leurs lipomes (kystes graisseux) et diverses aspérités de la peau.

 

Les bienfaits des bains dérivatifs.

Même si cette hypothèse n'a pas pour le moment été scientifiquement vérifiée, les bains dérivatifs ont de nombreux effets possibles.

Pratiquant et adepte de cette méthode, je vous présente quelques-un de ces effets:

  •  Un remodelage progressif de la silhouette, une régulation du poids en adoptant un bien entendu un équilibrage alimentaire.
  •  Aident à l'amélioration de la circulation veineuse, améliorent l'effet jambes lourdes, agit contre la cellulite.
  •  Luttent contre la constipation.
  •  Agissent pour une meilleure qualité du sommeil.
  •  Participent à une bonne vitalité, à la régulation thermique et à l'immunité.
  •  Favorisent la résorption de surcharges diverses, y comprit les excroissances de peau et lipomes.

 

En pratique, comment faire ?

Vous avez la possibilité d'utiliser un gant de toilette, de l'eau fraîche et de rafraîchir les deux plis de l'aine et le périnée en exerçant une délicate friction sur une durée de 15 à 30 minutes.

 

Pour un gain de temps, commodités, et discrétion, mes recherches m'ont amenées à travailler avec une entreprise française, basée à Dreux fabriquant des poches de gel fraîches conçues spécialement, simples d'utilisation, utilisables à tout moment de la journée que l'on soit un homme, une femme ou un enfant.

Vous placez votre poche de gel simplement dans votre congélateur durant deux heures pour la refroidir suffisamment, pour ensuite la déposer dans votre sous-vêtement et vous permettre d'être totalement libre au quotidien. Celle-ci peut garder sa fraîcheur 40 à 60 minutes selon votre température interne.

Je vous propose de découvrir les multiples bienfaits de cette méthode grâce aux poches de gel en vous conseillant un kit complet au tarif de 48€, comprenant:

  •  Deux poches fraîcheur
  •  Une housse de protection
  •  Une boîte de rangement pour votre congélateur
  •  Un livret explicatif 

 

 Pour toutes commandes ou renseignements, je vous invite à me contacter téléphoniquement au 07 81 23 84 66. 

L'émerveillement au cœur de la sagesse.

mercredi, 12 juin 2019 07:51

L'émerveillement exprime un étonnement qui jaillit en l'être humain face à ce qui dépasse son entendement. La capacité de s'émerveiller possède le parfum de la candeur et la profondeur de la sagesse. Elle intensifie notre état de présence, allège notre cœur et revigore notre intelligence.

 

L’émerveillement, cet éblouissement fait d'étonnement et d'admiration, défini un certain regard porté sur le monde plus que le caractère plus ou moins merveilleux de l'objet regardé. Les photographes par exemple savent bien qu'une très légère variation de l'angle de l'objectif peut suffire pour que l'objet le plus banal se transmue en merveille. Nul besoin, pour rentrer dans l'émerveillement, de contempler quelque chose de grandiose ou d'admirable. Cet état peut jaillir subitement de la contemplation des choses les plus simples en apparence, car la réalité a toujours le pouvoir de surprendre.

On peut dire que la philosophie commence précisément avec la capacité de s'émerveiller considérée comme l'expérience fondatrice de la pensée. Selon Socrate, la philosophie n'a d'autre origine que la capacité de s'émerveiller. Et Aristote enseignait que "ce fut l'émerveillement qui poussa les premiers penseurs aux spéculations philosophiques".

 

Progressivement, toutefois, l'émerveillement a été considéré comme une étape "primitive" du déploiement de la pensée. Pour certains philosophes comme Cicéron, Horace et plus Descartes, celui qui veut connaître le monde doit se discipliner et cesser de s'émerveiller au risque de ne jamais accéder à la vérité. Au XVIIIème siècle, l'esprit critique et la raison scientifique s'érigent en valeurs absolues en Occident, tandis que l'émerveillement est considéré comme un trait peu évolué de la pensée, propre à l'enfance ou aux peuples "arriérés".

Au tournant du XIXème siècle, en rupture avec la visions scientifique, les romantiques réenchantent le monde et font de ce dernier une source d'étonnement plus que d'analyse. Pour eux, loin de nier la raison, l'émerveillement la dépasse dans l'intuition poétique. Dans la contemplation émerveillée des choses simples, l'essence pure de tous les savoirs, capable d'inonder de délice le cœur de l'Homme.

 

 

Certains êtres semblent accéder plus aisément à la saisie poétique du monde que d'autres. Comme le rappelle l'écrivain et aventurier Sylvain Tesson "dans la plus aride des steppes, les contemplateurs trouveront toujours à s'émerveiller". L'émerveillement serait-il alors un ravissement spontané qui jaillit subitement et qui ne peut pas se commander, ou bien pouvons-nous contrôler, voire libérer, notre capacité à nous émerveiller ? Certes, les poètes et certains génies saisissent la beauté de chaque instant, sans raison, comme une grâce. C'est ce qu'illustre très bien le haïku, forme poétique japonaise traditionnelle où le poète paraît se contenter de voir le monde apparaître, en exprimant et célébrant l'évanescence des choses. Une lande enneigée en hiver, le bond d'une grenouille dans une mare, le soupir du vent nocturne, un corbeau qui s'envole en croassant, il n'en faut pas plus pour être au cœur de la création, de son mystère et de sa parfaite harmonie.

L'émerveillement ne se provoque donc pas, mais il peut être convoqué par une certaine disponibilité mentale. Il est possible de choisir de s'ouvrir à tout ce qui entre dans notre champ de vision, soit un objet sublime et somptueux soit un détail trivial et modeste. Le fait de cultiver l'admiration au quotidien nous donne ainsi accès à un émerveillement adulte plus profond et fécond que la naïveté première de l’enfance. Cette "naïveté seconde" retrouve l'innocence sur un mode plus élevé, purifié. Ni fuite hors des conditions de vie routinières ni rêverie niaise où s'abriter peureusement de la réalité, l'émerveillement mature nous rendrait capables d'établir une relation plus vibrante et plus intense. 

Les cristaux sont comme tous les corps de l'univers: ils se caractérisent par des constantes physiques telles que la masse, la chaleur, la radioactivité, l'électromagnétisme... On pourrait presque dire qu'ils ont une vie ou du moins qu'ils émettent des vibrations. L'élixir de cristal récupère cette vibration pour la restituer à l'organisme humain et c'est tout un processus !

 

On pourrait dire qu'il y a "ceux qui y croient..." et "ceux qui n'y croient pas...". Et puis il y a des évidences qui prouvent que nous sommes nombreux à être convaincus par l'efficacité de la lithothérapie (pouvoir de guérison des pierres) parfois sans nous en rendre compte.

Par exemple, en cas de gencives douloureuses chez un bébé, combien d'entre nous se sont naturellement procuré de l'ambre pour le soulager ? Nous comptons sur cette pierre plusieurs fois par nuit, quand les dents poussent notre enfant à hurler...

Cette solution se transmet de génération en génération. Elle n'est plus remise en cause par personne et vu le succès, il ne s'agit pas plus d'une croyance mais d'une simple constatation d'efficacité.

 

L'essence dans un flacon.

L'ambre est sans doute le cas le plus populaire d'utilisation d'un minéral à des fins thérapeutiques, mais toutes les pierres fonctionnent selon ce même principe et les élixirs de cristaux permettent leur utilisation de manière pratique, dans un flacon.

Cette forme galénique permet de recueillir et emprisonner la vibration minérale pour la restituer directement à un individu.

La force des élixirs de cristaux vient de leur mode de préparation qui obéit à des critères alchimiques de cohésion. Seul un travail sur de petites quantités permet de respecter tous les critères subtils qui permettent l'élaboration d'un véritable élixir.

 

Comment ça fonctionne ?

Ce sont les énergies vibratoires des pierres qui permettent de débloquer et harmoniser nos propres énergies, par un principe d'écho ou de résonance. en effet, l'homme est en permanence relié à la terre par le principe de gravité. Les énergies passent de l'un à l'autre en flux constant et en principe de manière harmonieuse, mais si cet équilibre est faussé, il y a dissonance et le corps et l'esprit en subiront les incidences.

C'est pour cette raison que chaque cristal présente sa propre action sur l'organisme humain, en fonction de cette dissonance qu'il faut identifier. Cela pourra être des insomnies, du stress, une faiblesse des bronches ou un profond sentiments de colère. Tous ces maux et bien d'autres trouvent une réponse dans les élixirs ou les huile de cristaux.

 

 Comment les utiliser ?

Au nombre de 25, les élixirs de cristaux sont fabriqués à partir de minéraux bruts sélectionner avec rigueur, pendant des phases lunaires bien précises. ils sont utilisés par voix orale: distillez quelques gouttes pures dans un verre d'eau.

Les huiles de cristaux agissent de la même manière que les élixirs, mais elles s'utilisent différemment. Alors que l'on ingère l'élixir, l'huile s'applique sur la peau, au niveau des centres d'énergie principaux, chakras ou méridiens, ou sur une zone bien précise en fonction de la pierre utilisée.

 

Deva N Sens vous propose trois méthodes de réflexologies : la plantaire, la faciale et la dorsale.

Je vous invite à découvrir ou à redécouvrir cette méthode issue de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), son histoire et ses bienfaits.

 

Il semblerait que cette science ait fait son apparition 5 000 ans avant Jésus-Christ. Des références ont été découvertes en Inde, en Chine et en Egypte Ancienne.

Pour la médecine occidentale, l'être humain est un ensemble d'organes, chacun ayant une fonction limitée, le foie draine les impuretés, le cœur nettoie le sang, les poumons nous apportent l'oxygène et notre cerveau dirige nos actions mentales et nos troubles psychiques.

Pour la médecine orientales, l'être humain est à concevoir comme un tout, nous parlons alors d'approche holistique.

Les sphères physiologiques, psychiques et émotionnelles n'existent pas. 

En médecine occidentale, lorsqu'un organe fonctionne mal, nous cherchons à le guérir sans chercher plus loin. Or, en médecine traditionnelle chinoise, la cause ne se situe pas forcément dans l'organe malade, elle peut, par exemple, se trouver ailleurs. Elle peut aussi être provoquée par une angoisse, un désordre psychique ou un choc émotionnel, une mémoire douloureuse.

 

Les soins de réflexologies ont pour première fonction de maintenir l'harmonie de l'énergie du corps et des éléments extérieurs. Chaque individu possède une constitution particulière, un équilibre qui lui est propre. Chez deux personnes différentes, un même symptôme ne relève pas, a priori, d'une même cause, mais d'un déséquilibre propre à chacunes d'elles.

 

Comment se déroule un soin de réflexologie ?

Qu'elle soit plantaire, faciale ou dorsale, j'effectue une pression précise des doigts pour activer les zones réflexes et stimuler les terminaisons nerveuses. Cette stimulation suit le trajet des nerfs vers la moelle épinière, qui informe le cerveau, qui, à son tour, agit pour stimuler l'organe désigné, rétablir l'énergie vitale et rééquilibrer les fonctions métaboliques. Il m'est alors possible d'agir à distance sur le déséquilibre d'un organe ou d'une fonction.

Un soin de réflexologie vous apportera une relaxation profonde, un bien-être immédiat, relancera votre énergie vitale, diminuera votre stress et anxiété, libérera vos tensions, harmonisera votre santé physique et émotionnelle...

Tous mes soins et massages sont intuitifs et personnalisés, favorisant l'écoute de soi, vous prendrez alors conscience de vos émotions et libérerez vos tensions profondes.

Une séance dure en moyenne 45 minutes, nous déterminerons ensemble la fréquence et le nombre de soins dont vous aurez besoin.

 

 

La réflexologie est une thérapie préventive dont l'objectif est essentiellement de pallier les déficiences des systèmes organiques ou psychiques. Elle ne substitue en aucun cas à un traitement médical où en un bilan de santé. 

Elle peut en revanche apaiser les effets secondaires d'un traitement.

 

Sources:

Je tiens à remercier mon formateur en réflexologie plantaire, Philippe Rizzo pour son ouvrage "Réflexologie en 40 points magiques" aux éditions Hachette, passionnant et accessible à tous.

 

 

 

Nous connaissons tous le Printemps, l'Eté, l'Automne et l'Hiver, mais savez-vous qu'en médecine traditionnelle chinoise (MTC), il existe une cinquième saison ? Elle est presque plus importante que les autres; où se cache-t-elle dans notre calendrier occidental ?

 

L'entre-deux saisons est toujours un bouleversement physiologique. Nous le ressentons soit physiquement, soit moralement, mais il passe rarement inaperçu. La MTC l'a identifié et nommé. Ainsi pour les Chinois, la cinquième saison est une notion, un état qui se situe entre deux: entre l'Hiver et le Printemps, entre le Printemps et l'Eté, entre l'Ete et l'Automne, entre l'Automne et l'Hiver.

C'est un changement d'état entre ce qui était et ce qui va venir et cela représente surtout un grand chambardement dans notre organisme. Entre l'Hiver et le Printemps, par exemple, quand les pulls remplissent encore nos armoires alors que l'on voudrait bien les oublier quelques mois, il y a un moment où le corps ne sait plus trop comment réagit. D'un côté, il interprète ce que la météo lui fait ressentir et de l'autre il est obligé d'écouter ce que notre intellect lui envoie comme message... Et ce sont généralement des envies mal assorties à ns besoins réels ! Pendant une quinzaine de jours, la 5ème saison va perturber notre fonctionnement.

Selon la philosophie chinoise, cette 5ème saison est liée à la rate et à l'estomac. Ces deux principaux piliers de la digestion sont considérés comme le centre énergétique vers lequel nous revenons avant chaque changement de saison.

A ce moment-là particulièrement, tout ce qui vient de l'extérieur doit être "digéré" par l'organisme. Les aliments, bien sûr, mais également l'air que l'on respire, les matières que l'on touche,  les images que l'on voit, les sons que l'on entend. Aujourd'hui, la surabondance d'informations et de choix à faire pèse et épuise l'énergie de la rate et de l'estomac.

La médecine chinoise tout comme l'Ayurveda conseillent des gestes simples pour retrouver l'harmonie.

 

Pensez à votre estomac.

Certains aliments qui nous font envie pendant la 5ème saison perturbent l'estomac, comme par exemple le sucre, le chocolat et le lait de vache. Ils sont donc à éviter pour permettre à notre organe essentiel de se reposer.

Le soir, au moment de vous coucher, pensez à "réconforter" votre estomac. Mettez une goutte d'huile de massage au creux de vos mains, frottez-les entre elles pour les chauffer puis posez-les sur votre ventre. Ainsi vous le réchaufferez et l'apaiserez pour mieux dormir.

 

A votre rate.

La sensation de lourdeur après un repas est typiquement la conséquence d'une rate perturbée. Et avec le temps, cela se manifeste également par un manque d'élan, de la fatigue chronique, de la déprime. A l'opposé, une rate "légère" nous permet de nous sentir léger, en pleine forme, concentré et la tête claire.

Les aliments qui tonifient la rate sont les fruits tels que les dattes, raisin, poire, melon, les légumes comme les pommes de terre, concombres, carottes et une variété d'autres: céréales, carpe, anguille, réglisse, anis, miel, cannelle.

Lorsque la rate est perturbée, elle devient la cause de troubles dont un en particulier: l'anxiété. Nous serons alors tentés de céder à une fringale de sucreries qui détendra la rate et apaisera instantanément l'anxiété... Mais provoquera aussi d'autres conséquences comme la fatigue, le surpoids, une digestion ralentie... Et un retour à la fatigue et l'anxiété.

 

Le ginkgo biloba pour le mental.

Pour sortir de ce cercle vicieux et stimuler les fonctions intellectuelles, la médecine traditionnelles chinoise recommande le ginkgo biloba; c'est une solution naturelle pour agir sur les troubles cognitifs, y compris les petites déprimes de la 5ème saison !

L'aspect psychologique de la 5ème saison est pris très au sérieux dans la médecine chinoise, notamment parce que l'impact de l'humeur sur le corps est essentiel. Prenez donc le temps de vous écouter à chaque changement de saison.

 

L'astragale, solution naturelle.

L'astragale est une plante chinoise adaptogène. Cela signifie qu'elle va agir sur l'organisme quand celui-ci en aura besoin. Elle est recommandée pendant la 5ème saison pour se protéger contre les virus et bactéries qui pullulent dans l'air à ce moment-là.

Protecteur du foie, tonique, vasodilatateur, l'astragale a aussi la réputation d'agir sur différentes fonctions de l'organisme comme le cœur ou la protection des cellules. On la consomme aussi bien en amont qu'en cas de faiblesse, fatigue ou rhume déclaré.

Ces quelques jours cruciaux que l'on remarque à peine en Occident, méritent toutes notre attention pour sortir de l'hiver en douceur et aborder le Printemps sereinement... Ne les négligez pas !

 

 

Cette intersaison qui est symbolisée par la Terre fait le lien entre toutes les saisons. Trop souvent cette période génère de l'anxiété... Le plus simple selon la tradition chinoise, est donc de se relier à notre élément la terre en retournant aux choses simples. Ouvrir les fenêtres de la maison en grand, marcher pieds nus dans l'herbe, choisir une alimentation saine en éviatnt les plats préparés...

 

Dix huiles essentielles santé et bien-être.

vendredi, 15 février 2019 08:53

Infections, fatigue, troubles du sommeil... les huiles essentielles ont réponse à tout ou presque, à condition de savoir bien les choisir et les utiliser. Voici mes 10 favorites.

 

Les huiles essentielles (HE) sont un extrait liquide de plantes aromatiques obtenues par distillation à la vapeur d'eau. Conditionnées en flacon opaque, elles sont utilisées sous forme de gouttes, soit par voie orale, soit par voie olfactive (inhalation, diffusion), soit par voie cutanée (massages, frictions, bains). Elles permettent de traiter de façon naturelle bon nombre de troubles du quotidien. D'une huile essentielle à l'autre, les propriétés varient. Certaines sont très antiseptiques, d'autres antivirales ou antibiotiques, d'autres encore anti-inflammatoires ou antispasmodiques.

 

CITRON: L'EFFET DETOX.

Cette HE aide à digérer, soulage les nausées de la femme enceinte, constitue un parfait coup de pouce en période de détox (nettoie le foie).

Mode d'emploi: 2 gouttes sur 1/4 de cuillère à café de miel, le matin pendant 10 jours. Pour la femme enceinte, à inhaler plusieurs fois par jour pour prévenir les nausées et au moment où celles-ci se révèlent.

 

EUCALYPTUS CITRONNÉ: L'ALLIE ANTI-COURBATURES.

Elle s'avère précieuse après une séance de sport, pour soulager l'inflammation des muscles et des articulations.

Mode d'emploi: 3 à 4 gouttes dans 3 à 4 gouttes d'huile végétale (germe de blé, sésame), 3 à 4 fois par jour en massage sur les zones douloureuses.

 

CISTE LADANIFERE: POUR UNE JOLIE PEAU.

Anti-rides naturelle, elle est également spectaculaire pour coaguler le sang.

Mode d'emploi: Une goutte dans 4 à 5 gouttes d'huile végétale d'argan ou de rose musquée, 1 fois par jour en soin de nuit ou de jour. En cas de coupure: une goutte directement sur la plaie. En cas de saignement du nez une goutte sur un coton à introduire sous forme de mèche dans la narine.

 

RAVINSTARA: L'ARME ANTI-MICROBE.

A la fois antivirale et antimicrobienne, cette HE est la parfaite alliée contre toutes les infections de l'hiver: grippe, bronchite, sinusite, rhume, rhino-pharyngite. Elle stimule le système immunitaire et combat la fatigue nerveuse et psychique.

Mode d'emploi: 2 gouttes dans une cuillère à café de miel, 3 fois par jour, en synergie avec le niaouli ou l'eucalyptus radié.

 

EPINETTE NOIRE: SOS FATIGUE.

Elle vous remettra d'aplomb en cas de surmenage, de fatigue profonde, de décalage horaire...

Mode d'emploi: 2 gouttes dans 5 gouttes d'huile végétale, en massage sur les surrénales (dans le dos, juste au dessus de chaque rein) pendant 10 jours.

 

CAMOMILLE NOBLE: ENDORMISSEMENT GARANTI.

100% anti-stress, elle calme le système nerveux et agit comme un somnifère naturel.

Mode d'emploi: 3 gouttes dans une base neutre, à verser dans l'eau du bain le soir ou 2 gouttes pures appliquées au niveau du plexus solaire et des poignets au moment du coucher.

 

LAURIER NOBLE: POUR BOOSTER LA CONFIANCE EN SOI.

Cette plante qui couronnait la tête des vainqueurs de l'antiquité est un excellent neurotonique. Elle tonifie les facultés mentales, stimule le cerveau et donne confiance. Idéal avant une échéance importante (examen, prise de parole en public...)

Mode d'emploi: 2 gouttes pures sur les poignets, à respirer avant l’événement.

 

LAVANDE VRAIE: APAISANTE.

Une huile passe-partout: elle apaise autant les tensions nerveuses que musculaires, calme les brûlures et irritations de la peau, aide à la cicatrisation, limite les palpitations cardiaques et combat l'hypertension.

Mode d'emploi: 2 gouttes pures sur la plaie, la brûlure ou le muscle douloureux; 3 gouttes pures appliquées au niveau de la voûte plantaire, du plexus solaire et des poignets pour les autres indications.

 

MENTHE POIVREE: L'ANTI-DOULEUR NATUREL.

Antalgique, elle est rafraîchissante et stimulante. Elle permet de faire face aux chocs, migraines et maux de tête.

Mode d'emploi: une goutte pure à appliquer en massage au niveau des tempes et sur le front, une autre goutte à appliquer au niveau des cervicales.

 

TEA TREE: LE MEILLEUR ANTI-INFECTIEUX.

Encore appelé arbre à thé, cette HE agit comme un antibactérien à large spectre sorte de désinfectant multi-usage. Elle combat tous les microbes, virus, champignons et parasites. Utile en cas d'infection buccale (aphte, abcès...), cutanée (boutons d'acné, mycoses, herpès...) ou ORL et bronchique.

Mode d'emploi: 2 gouttes au niveau de la lésion cutanée ou 2 à 3 gouttes sur le thorax (bronchite, laryngite, rhino-pharyngite), le contour de l'oreille (otite) ou les sinus (sinusite), 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours.

 

 

Bien les choisir et les utiliser.

Très concentrées en principes actifs, les HE peuvent contenir des molécules toxiques, s'avérer irritantes pour la peau (cannelle par exemple) ou photosensibilisantes (essences d'agrumes). Elles sont à utiliser au compte-goutte, généralement diluées dans un support (huile végétale, miel, sucre de canne, yaourt, gel douche, lait corporel...). Ne les versez pas directement dans votre bain ou tisane car elles sont insolubles dans l'eau. Les traitements doivent être de courte durée, 8 à 10 jours maximum. Certaines sont contre-indiquées aux femmes enceintes, aux bébés ou aux personnes épileptiques. Achetez des huiles essentielles de qualité, 100% pures, naturelles et intégrales. Certaines sont bio. 

Effet de mode oblige, il existe malheureusement de plus en plus d'HE trafiquées et coupées avec des produits synthétiques. 

Deva N Sens vous conseillera dans vos recherches.

 

Bien lâcher-prise.

jeudi, 10 janvier 2019 09:42

Lorsque l'on entend 'lâche prise", on fait souvent référence à "calme-toi" ou "soi zen". Pourtant, "lâcher-prise", ce n'est pas simplement se détendre et ne rien faire. Cette approche invite à accepter que les événements ne se passent pas toujours comme prévu: une réunion, un voyage, le comportement de personnes toxiques...

 

Nos actions et pensées sont gouvernées par le besoin irrépressible de tout contrôler. Derrière ce besoin de contrôle dont il est difficile de nous extraire, se cache la peur de rater son objectif, peur de passer à côté de quelque chose qui nous aurait échappé, peur de l'inconnu. Les événements se déroulant rarement comme nous l'avions envisagé, cette attitude conduit à une dépense énergie bien souvent inutile et épuisante qui génère du stress et de l'anxiété; un peu comme le ferait une cocotte-minute sans soupape; si la pression ne s'échappait pas, elle finirait par exploser d'une façon ou d'une autre.

Cela ne veut pas dire pour autant se laisser aller et ne rien faire pour changer une situation qu'il est difficile de gérer ou qui vous déplaît. Il s'agit de prendre le temps de la réflexion, sans se laisser envahir par des pensées parasites et des émotions négatives. Aborder une situation avec un nouveau regard, une posture différente, permettra de choisir au mieux le chemin à suivre et les comportements à adopter. 

Le lâcher-prise, c'est donc aussi avoir la capacité à prendre du recul afin de trouver de nouvelles stratégies pour gérer au mieux les obstacles.

Lâcher-prise, c'est avant tout apprendre à profiter de l'instant présent même si'il va parfois à l'encontre de nos attentes ou prévisions. Il s'agit d'être à ce que l'on fait ici ou maintenant, sans penser à ce que l'on fera dans les heures ou dans les jours qui viennent. Une fois cette prise de conscience réalisée, vous pourrez accepter l'abandon de tout contrôle. Pour réussir à lâcher-prise, il faut donc accepter d'apporter certains changements dans notre manière de voir le monde et de nous percevoir.

 

Comment lâcher-prise avec les soins que Deva N Sens vous propose.

"Je reçois régulièrement des personnes présentant des troubles du sommeil, des angoisses, du stress chronique. Mon retour d'expérience m'a fait prendre conscience que de nombreux problèmes rencontrés par ces personnes sont liés à la difficulté du lâcher-prise. Dans leurs vies, personnelle et professionnelle, elles sont dans le contrôle permanent des événements. Je leur explique lors de leur soin l'importance d'avoir des instants dans la journée où l'on ne fait rien et prendre du temps pour soi. Les moments de pause sont primordiaux pour prendre du recul sur les événements et ne plus être dans l'action permanente.

Mes soins favorisent l'écoute de son corps, de soi-même, invitent à une profonde détente, à une harmonisation de ses émotions. Cette démarche nous apprend à vivre l'instant présent. Vous prenez conscience de votre corps, de ses limites, des ses atouts et de ses forces, pour pouvoir apprendre à se faire confiance. Grâce aux exercices de respiration en pleine conscience et de l'apposition de mes mains lors de votre soin, vous avez la possibilité de vous recentrer sur vous afin de calmer vos émotions, vos peurs, vos pensées, votre corps. Vous apprenez à vous libérer des tensions pour retrouver calme et sérénité.

Ensemble, nous observerons et ressentirons ce qui est là, sans jugement, sans analyse; vous prenez conscience des sensations et des phénomènes présents dans l'ici et maintenant.

Recevoir régulièrement mes soins vous permet de gérer plus efficacement les obstacles rencontrés."

 

Quelques exercices pour apprendre à lâcher-prise.

Etre à l'écoute de son corps:

Debout, les yeux fermés, prendre conscience des points d'appui des pieds bien en contact avec le sol.

  • Inspirer et lever les bras à la verticale et souffler en relâchant les bras le long du corps. Répéter l'exercice deux autres fois.
  • Vivre quelques respirations amples avec la conscience du corps.
  • En position assise, prendre le temps de se mettre à l'écoute de son corps et de ses sensations.

 

Libérer les tensions pour lâcher-prise.

En position debout, les yeux fermés.

  • Effectuer quelques respirations abdominales en inspirant par le nez et en soufflant par la bouche.
  • Les bras le long du corps, fermer les poings.
  • Prendre une inspiration, retenir l'air et effectuer le mouvement suivant: lever et baisser les épaules assez rapidement.
  • Souffler et tout relâcher. Recommencer l'exercice deux autres fois.
  • En position assise, accueillir les sensations, le relâchement du corps en étant présent à soi, ici et maintenant.  
2016 DevaNsens